Disque

 

Schumann/Kurtág – à paraître en juin chez Fuga libera  – 
Avec la Chapelle musicale Reine Elisabeth, où elle est en résidence de 2014 à 2018, Hélène Desaint découvre un compagnonnage d’un autre ordre, favorable au dialogue entre artistes. Elle y trouve une nouvelle énergie, fait vivre de belles collaborations, enregistre le disque auquel elle pense depuis longtemps, un programme illustrant ce qu’elle aime, ce qu’elle est, en solo, duo et trio avec Louis Lortie, Nathanaël Gouin et Ronald van Spaendonck.

« L’univers de Schumann est pour moi une évidence, je m’y recentre. »

Le rapprochement avec Kurtág s’est opéré à partir de l’Hommage à R. Sch. composé par le compositeur hongrois en 1990.


Plus d’informations bientôt …